Ecole d'été urban circular systems

Publié le 17 mars 2022 Mis à jour le 4 mai 2022
Date
Du 27 juin 2022 au 01 juillet 2022

L'école CNRS « Urban Circular Systems » entend réunir une communauté de scientifiques issus de nombreux disciplines (économie, géographie, science politique, mathématiques, statistiques, physique, sociologie…) susceptibles de relever les défis des écosystèmes urbains. The CNRS "Urban Circular Systems" school intends to bring together a community of scientists from many disciplines (economics, geography, political science, mathematics, statistics, physics, sociology...) likely to meet challenges of urban systems.


Ecole d’été CNRS

Systèmes urbains circulaires

27 juin au 1er juillet 2022, Laschamps


Pendant de nombreuses années, la modélisation des villes a été réalisée principalement par des géographes et des économistes, les principales préoccupations concernaient les migrations de population (et donc le logement), la mobilité (coûts de distance et d’embouteillage) ainsi que l’emploi. Aujourd’hui les challenges auxquels sont confrontées les villes sont multiples, ils concernent à la fois la consommation d’énergie, l’alimentation, la gestion de la ressource en eau et des déchets, la préservation de la biodiversité, les émissions de CO2 via un bilan carbone… Ces nombreux challenges suggèrent qu’une approche systémique constitue le socle d’une nouvelle forme de modélisation du système urbain. Par ailleurs, la mise en place des Objectifs du Développement Durable (ODD) en 2015 (et plus particulièrement l’ODD 11 Villes et Communautés Durables) ainsi que l’engouement des villes pour mettre en place une politique d’économie circulaire à l’horizon 2030 posent clairement la question des outils susceptibles de cerner la dynamique de l’écosystème ville et les scénarios qu’il convient d’envisager. Enfin, au-delà même des outils, les décideurs publics vont devoir produire des tableaux de bord (et donc mettre en place une plateforme de données) susceptibles d’évaluer les politiques publiques en 2030 et 2050.

Fort de ce constat, l’école CNRS « Urban Circular Systems » entend réunir une communauté de scientifiques issus de nombreuses disciplines (économie, géographie, sciences politiques, mathématiques, statistiques, physique, sociologie…) susceptibles de relever ces défis. Cinq objectifs sont associés à cette manifestation : (1) faire l’état de l’art des techniques de modélisation (exemple des bilans carbone) et des modèles urbains (Modèles LUTI, Modèle 4 étapes, Urban Dynamics) susceptibles d’aborder toute la complexité d’un tel écosystème (croissance de la population, consommation d’énergie, déplacements, émissions de CO2…) ; (2) aborder la question des données (notamment au niveau local) et la prise en compte de ce qui est mesurable ou pas dans un modèle ; (3) de cerner les enjeux de la modélisation en matière de nexus (transports, logements, emplois), (énergie, alimentation, eau), (mobilité, énergie, émissions de GES)… ; (4) de comprendre comment les acteurs (Agent Based Models) et les parties prenantes (Participatory modelling) sont associés (ou pas) à l’acte de modélisation ; (5) d’analyser les modèles sous l’angle des scénarios et des différentes visions du futur.

L’école CNRS s’inscrit sous le signe de l’interdisciplinarité et de la transdisciplinarité pour comprendre les systèmes complexes. Elle s’adresse à des chercheurs, des doctorants, des post-doctorants mais également à des organismes (ADEME, ADHUME…) et des collectivités territoriales qui souhaiteraient prendre toute la mesure des outils et des techniques mobilisés pour répondre à leurs défis. L’école CNRS se déroulera du 27 juin au 1er juillet 2022, à LASCHAMPS (10 kms de Clermont-Ferrand), dans un lieu « Archipels des Volcans » au coeur du Parc Naturel des Volcans d’Auvergne.
 

Contact : Arnaud Diemer (arnaud.diemer@uca.fr) et Cécile Batisse (cécile.batisse@uca.fr)


Programme de l'école d'été
Formulaire d'inscription



 

CNRS Summer School

Urban Circular Systems

June 27th – July 1st, Laschamps


For many years, the modeling of cities has been carried out mainly by geographers and economists, the main concerns being population migration (and thus housing), mobility (cost of distance and congestion) and employment. Today, the challenges of the city are multifaceted, and include energy consumption, food, water and waste management, biodiversity preservation, and CO2 emissions via a carbon budget... These several challenges suggest that a systemic approach is the basis for a new form of urban system modeling. Moreover, the implementation of the Sustainable Development Goals (SDGs) in 2015 (and more particularly SDG 11 Sustainable Cities and Communities) as well as the enthusiasm of cities to implement a circular economy policy by 2030 clearly raise the question of the tools likely to identify the dynamics of the city ecosystem and the scenarios that should be considered. Finally, beyond the tools themselves, public decision-makers will have to produce dashboards (and therefore set up a data platform) that are likely to evaluate public policies in 2030 and 2050.

The CNRS "Urban Circular Systems" school intends to bring together a community of scientists from many disciplines (economics, geography, political science, mathematics, statistics, physics, sociology...) likely to meet these challenges. Five objectives are associated with this event: (1) review modeling techniques (e.g., carbon footprints) and urban models (LUTI models, 4-step model, Urban Dynamics) that can address the complexity of such an ecosystem (population growth, energy consumption, transportation, CO2 emissions, etc.) ); (2) address the issue of data (especially at the local level) and the consideration of what is measurable or not in a model; (3) identify the issues of modeling in terms of nexus (transportation, housing, jobs), (energy, food, water), (mobility, energy, GHG emissions)... (4) to understand how actors (Agent Based Models) and stakeholders (Participatory modelling) are involved (or not) in the modelling process; (5) to analyse models from the perspective of scenarios and different visions of the future.

The CNRS school is based on interdisciplinarity and transdisciplinarity to understand complex systems. It is aimed at researchers, PhD students, post-doctoral fellows, but also at organizations (ADEME, ADHUME...) and local authorities who would like to take the full understanding of the tools and techniques implemented to meet their challenges.

The CNRS school will take place from June 27 to July 1, 2022, in LASCHAMPS (10 kms from Clermont-Ferrand), in a place called "Archipels des Volcans" in the heart of the Parc Naturel des Volcans d'Auvergne.


 

Contact : Arnaud Diemer (arnaud.diemer@uca.fr) et Cécile Batisse (cécile.batisse@uca.fr)
 

Programme de l'école d'été
Registration Form